La société In.vision a été créée en 1996. Son principal produit, Xpress Author for Word, a été lancé en 2002, initialement pour les marchés de la défense et du renseignement puis pour le gouvernement irlandais et l'industrie pharmaceutique. Le partenariat entre In.vision et Quark existe depuis longtemps, mais avec cette acquisition, Quark prend pied en direct sur le marché du poste auteur XML et ouvre l'évolution du produit à de nouvelles applications.

Rebaptisé Quark Author, le logiciel est un add-in de Word permettant de créer des documents XML de manière assez différente des outils habituels. Il fonctionne avec toutes les versions de Word de 2000 à 2007. Quark Author permet de conserver le comportement habituel de Word en interceptant les fonctionnalités de l'interface utilisateur de façon à créer  un document XML valide selon le schéma ou la DTD choisie. Avec Quark Author, les balises et attributs du XML ne sont plus visibles et l'utilisateur conserve son expérience de travail habituelle avec un traitement de texte; le codage XML n'est visible que lors de l'export du document, il ne peut s'afficher dans l'interface Word et cela peut constituer un handicap par rapport aux éditeurs XML natifs dans le cas où il est nécessaire de “débugger” un document complexe. Les barres d'outils et les menus sont configurés avec Quark Author pour le travail en XML. La validation est contextuelle sur la base de l'emplacement du curseur dans le document; par exemple, vous ne pouvez pas insérer de caractères alphabétiques là où seuls des caractères numériques sont autorisés. On peut copier et coller des contenus (y compris des images et des graphiques) à partir d'autres types de documents. Un tableau peut également être copié dans un document et structuré automatiquement en XML en sortie. Les révisions et suivis des commentaires peuvent aussi être stockés dans le document XML généré. Le programme permet également de marquer les entités nommées (noms de personnes, de sociétés, de villes, etc.) de façon à ce qu'elles soient balisées correctement en XML. Et pour terminer cette brève description, il est possible de saisir et contrôler les attributs à l'aide de boîtes de dialogues.

Quark Author est écrit en C# et propose une API .Net et Java.

Le paramétrage du logiciel n'est pas évoqué dans les documents fournis par In.vision et Quark, mais il requiert probablement plusieurs journées de travail de la part de spécialistes avec la plupart des schémas XML maintenant implémentés dans l'industrie.

Quark s'est aussi engagé dans l'intégration de CMIS (Content Management Interoperability Services) permettant d'accéder de façon unifiée à Microsoft SharePoint, à un serveur XML comme Mark Logic, ou à des systèmes de gestion de contenus comme Documentum, Alfresco ou Open Text.

Quark Author est intégré dans l'offre DPS (Dynamic Publishing System), c'est-à-dire, selon Quark, dans la “création de documents par composants, la mise en page flexible et la publication automatisée pour produire et diffuser des informations fidèles, pertinentes et sous une forme attractive sur de multiples supports”. DPS est certes basé sur des solutions Quark (dont QuarkXPress Server), mais Quark Author peut aussi être utilisé dans tout système utilisant des contenus structurés riches que l'on souhaite éditer en évitant dans la mesure du possible la technicité de XML.

La société In.vision a conduit plusieurs projets en DITA, DocBook et SPL (Structured Product Labeling) - un schéma défini par la FDA (Food and Drug Administration) pour la description des produits et médicaments. Cependant, les solutions DPS selon Quark peuvent s'adapter à différents types de marchés au delà des domaines couverts initialement par In.vision, en particulier:

  • les publicités personnalisées Web-to-print, promotions ou papier à en-tête
  • la publication de données variables pour un marketing one-to-one
  • la production de catalogues et d’annuaires en fonction des données
  • la publication orientée contenu de documents structurés, publications marketing collatérales, publications techniques, newsletters, magazines et journaux

La stratégie de Quark concernant DPS est donc large. Compte tenu de l'expérience de la société, il me semble qu'elle pourrait s'adresser tout particulièrement à la reconfiguration actuelle des médias écrits (presse et édition) autour d'Internet, mais aussi à d'autres secteurs comme les activités documentaires et archivistiques spécialisées qui recherchent effectivement des outils généralistes, performants, et surtout simples d'utilisation pour la saisie structurée. Il n'est pas sûr cependant que le choix d'un logiciel propriétaire tel que Word puisse satisfaire nombre d'acteurs de plus en plus séduits par des solutions open source. Néanmoins, il serait intéressant de voir apparaître des projets Quark Author (ou équivalent) utilisant un schéma aussi prometteur que NewsML-G2 ou des schémas spécifiques largement utilisés dans les domaines que nous venons d'évoquer, en particulier NITF, BiblioML, TEI et EAD. Au delà du domaine de la documentation technique et de ses schémas spécialisés, l'enjeu est bien de développer des solutions variées de saisie structurée sur le poste auteur qui répondent à de nombreux standards tout en proposant une interface utilisateur largement répandue et qui demeure (presque) commune entre les applications.

Le prix public annoncé est de 595 € pour la version standard et 295 € pour la version SME (Subject Matter Expert : version pour utilisateurs occasionnels)  [sans Word et sans paramétrage].

(*) XML et les formats de traitement de texte et de mise en page (format PDF). Etude pour l'IFRA, par Patrick Peccatte. Dernière révision: octobre 2006.

Ajouté le 23 janvier 2009
A la suite de ce billet, Mark Krawczyk, Systems Engineering Manager XML Product chez Quark, a souhaité apporter quelques précisions:

XML Author can be configured to any document definitions (W3C Schema, DTD etc.).

When we encounter a requirement for a new document definition (schema, DTD etc.), we start by trying to understand the definition itself. We then select a subset of elements for an initial implementation. This process is much easier if we have not only the definition, but one or more sample documents created against the definition as well.

We previously piloted a NewsML accelerator configuration for XML Author. Most recently we have done this for PLR, the VitalSource DTD (we implemented it for a sample chapter of  book) and PRISM. VitalSource is a good example of the importance of having sample documents. There are a lot of features in the DTD and the sample documents helped us to understand how some of the elements were actually used.

XML Author has it's own schema definition that can be implemented in a "non monolithic" format. Also, the XML Author schema can be created from "non monolithic" document definition's (schema, DTD etc.).

The total amount of work required to build an accelerator for XML Author depends on the complexity of the structure and the level of integration into third-party systems etc. and that is why we provide quotes on a case by case basis.

We are or course very interested in collaborating with partners and third-party vendors/consultants to configure accelerators for XML Author that can be re-sold e.g. DITA, SPL 

Sources