Il y a quelque temps, le Spiegel Online a lancé un ambitieux portail collaboratif nommé einestages.de (un de ces jours) pour "collecter les témoignages de tout un chacun sur des sujets d'histoire contemporaine afin de constituer une mémoire nationale collective accessible à tous" (voir par ex. ici).
Le site a récemment mis en place une innovation afin de mieux naviguer dans un corpus de photos historiques, la Zeitmaschine (Time Machine) qui permet de naviguer visuellement dans une collection de photos.
Imaginez que vous voguiez dans une navette spatiale à travers l'univers: les années défilent, et des masses de photos relatives aux événements contemporains s'affichent. Techniquement, il s'agit d'une application Flash qui fonctionne plutôt bien si vous disposez d'un ordinateur rapide. Bien entendu, vous pouvez choisir la date ainsi que la vitesse de défilement des photos à l'aide de la molette de souris.
Quand on clique sur une photo intéressante, la Time Machine s'arrête et un bref descriptif de la photo sélectionnée s'affiche.
L'application est visuellement attrayante et ludique mais une photo ne suffit pas toujours pour plonger de manière significative l'utilisateur dans les événements contemporains.
L'intérêt de la Time Machine serait encore plus grand si quelques brèves informations étaient fournies sur un simple clic. Bien sûr, tout le monde veut maximiser la présentation des pages. Mais dans ce cas, je crains que l'application ne soit réduite à un gadget ludique et ne soit pas une source d'inspiration pour découvrir l'histoire contemporaine.

Adapté d'un billet de Martin Kohls sur Eye-blogger (the blog over visual journalism).

Commentaire:
Pour "mettre en scène" un corpus de photos historiques, il me semble qu'il serait intéressant d'associer ce genre de navigation temporelle à l'aide d'une échelle de temps et la géolocalisation des photos sur une carte (pour les images géolocalisables bien entendu). C'est l'idée que j'ai proposée à la fin de ma présentation Géolocalisation des images numériques fixes disponible sur Scribd, Slideshare et Issuu. Il s'agit de généraliser la géolocalisation en exploitant non plus seulement les coordonnées spatiales d'un lieu mais les coordonnées spatio-temporelles d'un événement. J'aimerai avoir le temps d'appliquer cette idée à la collection PhotosNormandie...